Comprendre l’architecture d’un réseau informatique

architecture de reseauxUn réseau informatique est constitué de nombreux équipements électroniques connectés entre eux, tels que des ordinateurs, des routeurs, des imprimantes, des modems, etc.) et qui sont en mesure de communiquer, de s’échanger des données, et ce, grâce à un support de communication. Tous les utilisateurs présents sur un réseau peuvent donc s’envoyer des fichiers et accéder aux différentes ressources partagées sur le réseau. La mise en place d’un réseau offre plusieurs avantages, non seulement en matière de coûts, mais aussi en matière de productivité et d’efficacité, et enfin en matière de sécurité des données. Pour réussir l’installation d’un réseau informatique, surtout dans le cas d’un réseau d’entreprise, il faut nécessairement faire appel à des professionnels spécialisés dans le domaine.

Les architectures de réseau

On peut classer les réseaux informatiques dans deux grandes catégories :

  • Le réseau Client/Serveur qui a recours à l’usage d’un serveur dédié. Toutes les machines présentes sur le réseau peuvent envoyer reseaux binairedes requêtes au serveur et obtenir différentes données, comme des fichiers, des applications, etc. Le serveur consiste généralement en une machine performante et puissante. La mise en place d’un tel réseau est ainsi plus coûteuse.
  • Le réseau poste à poste (peer to peer) : contrairement à la précédente, cette architecture de réseau n’a pas recours à un serveur dédié pour son fonctionnement. Chaque ordinateur est à la fois un client et un serveur. Tous les ordinateurs présents sur le réseau peuvent librement partager leurs ressources qui sont visibles par les autres machines sur le réseau, alors que dans un environnement client/serveur, les ordinateurs ne peuvent accéder qu’au serveur uniquement.

Les différents types de réseaux informatiques

Les réseaux informatiques existant actuellement se distinguent par leur taille (c’est-à-dire le nombre d’appareils présents sur le réseau), la bande passante et le débit, mais aussi par leur étendue. Il importe donc de faire la différence entre :

  • Un PAN : Le Personal Area Network consiste en un réseau personnel permettant de relier des machines situées à quelques mètres de distance les unes des autres.reseaux architecture
  • Un LAN : Le Local Area Network peut être installé au sein d’une maison ou d’un site d’entreprise.
  • Un MAN : Le Metropolitan Area Network relie plusieurs LAN situés au sein d’un même secteur géographique.
  • Un WAN : Le Wide Area Network est un réseau reliant des LAN et des WAN ensemble. Il constitue le réseau le plus étendu.

Il existe également d’autres types de réseaux, tels que les VPN (ou Virtual Private Network) permettant l’échange de données entre plusieurs réseaux locaux distants en toute sécurité en ayant recours à un tunnel protégé traversant Internet.
Le SAN (ou Stockage Area Network) représente, quant à lui, un réseau de stockage hautement performant, servant à échanger des données entre des serveurs et d’autres ressources de stockage.

Conception d’un réseau : les différentes topologies

Pour la mise en place d’un réseau de type LAN, on peut envisager différentes topologies. Les plus courantes sont la topologie en étoile, en bus et en anneau.

La topologie en étoile

C’est de loin la plus courante. Toutes les machines présentes sur le réseau sont reliées à un concentrateur, permettant l’envoi des données vers les autres machines ou vers un seul destinataire. Cette topologie est facile à réaliser. Une panne occasionnée sur une station de travail n’aura pas de répercussion sur l’ensemble du réseau. Par contre, le réseau sera indisponible si c’est le concentrateur qui tombe en panne. La topologie en étoile exige l’utilisation d’un plus grand nombre de câbles.

La topologie en bus

Cette topologie est très facile à installer. Les machines du réseau sont reliées entre elles grâce à un segment central à travers lequel les données circulent. Toutefois, avec cette topologie, seule une station peut émettre des données à la fois. Ce n’est qu’une fois ces informations éliminées en bout de bus qu’une autre machine pourra émettre ses informations vers un destinataire. Le réseau sera ainsi hors d’état de fonctionner si jamais le bus se rompt.

La topologie en anneau

reseaux informatique architectureLa topologie en anneau permet de relier plusieurs stations à l’aide d’un répartiteur. Ce dernier se charge de la gestion de la communication entre les machines en leur impartissant à chacune un temps de parole, la topologie utilisant la technique d’accès par jeton. Cette topologie permet de profiter d’un débit atteignant les 90 % de la bande passante. D’ailleurs, chaque station va régénérer le signal.
Le matériel requis pour la mise en place d’un réseau informatique
Pour permettre la transmission de données entre les différents éléments constituant le réseau, il faut nécessairement avoir recours à certains équipements, comme :

 

  • Les supports de communication, pouvant être des câbles, des ondes radio (WiFi) ou des fibres optiques. Les câbles à paires torsadées qui se terminent par un connecteur RJ45 sont les plus souvent utilisés pour les réseaux en étoile. Pour une topologie en bus, on a recours à des câbles coaxiaux. Le WiFi permet de connecter plusieurs machines entre elles sans recourir aux câbles. Il assure une liaison haut débit et a une très longue portée. La fibre optique offre un débit de près de 100 Gigabit/s.
  • Le coupleur qui joue le rôle d’interface entre la machine sur laquelle il est installé (ordinateur, imprimante, copieur, etc.) et les autres équipements du réseau.
  • Le hub (concentrateur) ou le switch (commutateur) qui sert à relier différents segments sur le réseau informatique.
  • Le modem
  • Le routeur (ou passerelle) permettant de relier plusieurs réseaux informatiques. Les ordinateurs d’un réseau pourront par exemple accéder à Internet grâce à une passerelle.
  • Le Firewall ou pare-feu qui sert à protéger les ordinateurs des intrusions
  • Le serveur NAS qui permet de sauvegarder les données sur le réseau
  • L’onduleur
  • Le serveur, qui peut être un serveur de base de données, un serveur d’impression, un serveur de fichiers, un proxy, un serveur de courrier, un serveur web, etc.
reseaux informatique

Contacter Electro-cable pour l'installation d'un réseaux informatique

1 + 2 =

Informations complémentaires

sur les Réseaux informatiques